Maison écologique dans l’ain
Accueil du siteTerrassement
Evaluation du terrain
lundi 12 mai 2008
par cam&dado
popularité : 3%

Pour me rendre compte du dénivelé j’ai mesuré, avec l’aide de mon père, le dénivelé tous les 5 mètres suivants plusieurs axes. On a utilisé un niveau laser (70€ je crois) d’une portée théorique de 50 mètres et une règle alu sur laquelle on avait scotché un mètre. On règle le niveau à chaque déplacement pour qu’il soit à 1 mètre de hauteur (et bien sûr de niveau ! ) et on mesure la différence de hauteur entre le niveau laser et la règle (qui est scotché à 1 mètre du bout de la règle alu). Le plus dur c’est de voir le point du laser sur la règle car on n’avait pas fait de test en extérieur avant et suivant les couleurs sur lesquels se reflète le point on voit bien ... ou pas ! J’ai ensuite rentré toutes ces valeurs dans un tableur (Open Office Tab : équivalent excel mais gratuit) pour calculer l’altitude de chaque point. Ensuite j’ai reporté ces valeurs sur mon logiciel d’architecture pour créer un terrain ressemblant au mien. Le logiciel génère ensuite les courbes de niveau.

Pour me faire une idée de la nature du sol, j’ai creusé un trou de 80 cm à la pelle et j’ai montré la terre au formateur du stage "pisé" à Roanne. Il m’a dit que cette terre est bcp trop argileuse pour faire du pisé tel quel, "c’est de l’argile pur, tu peux faire des poteries avec ça !", merci mais ça me rassure pas trop ça !!

Alors, j’ai emprunté une "tarrière" à un voisin et j’ai "carotté" jusqu’à 2 mètres de profondeur. J’avais pas le temps d’aller plus loin et en plus j’arrivais à une veine d’eau qui rendait la terre boueuse et donc impossible à remonter. Il faut dire qu’il avait beaucoup plus la veille alors j’espère que c’est pour ça et que c’est pas une source (à 2 mètres ça m’étonnerait qu’en même). J’aurais dû creuser quelques jours avant : il n’avait pas plu depuis plusieurs semaines, on voyait des crevasses dans le sol sur plusieurs dizaines de centimètres.

Enfin... voilà ce que ça donne sur les 2 premiers mètres :

de 0 à 30 cm : terre végétale argileuse de 20 à 80 cm : argile de 80 à 100 cm : sable de 100 à 170 cm : argile avec petites couches de sable de 170 à 190 cm : sable et veine d’eau de 190 à 200 cm : terre orange plus granuleuse de 200 à 280 cm : terre grise beaucoup plus dure mais toujours maléable, granuleuse

 
Articles de cette rubrique
  1. Evaluation du terrain
    12 mai 2008

  2. Résultats de l’étude de sol
    12 mai 2008

  3. Etude de sol
    29 mai 2007

  4. Photos du terrassement
    14 août 2007