Maison écologique dans l’ain
Accueil du siteToiture
Sablière volante et forgets
mardi 6 mai 2008
par cam&dado
popularité : 1%

Pour une maison en paille ce qui compte c’est d’avoir "un bon chapeau et de bonnes bottes", on aura donc un débord de toit assez important. D’ailleurs dans la région c’est souvent le cas puisque les fermes étaient construites en colombage et torchis ou en pisé.

Les grandes avancées sont soutenues par une poutre (=sablière volante) elle-même supportée par des bras (=forgets).

J’avais prévu de les placer après avoir mis en place les chevrons du toit, mais je me demande pourquoi ! ça aurait été bien plus logique de les mettre avant... Enfin, comme j’avais mis les chevrons et la paille mais que je ne pouvais ni mettre les chevrons dans les angles ni le pare-pluie, on s’est attaqué à la sablière volante.

On a commencé par pré-assemblage au sol les forgets. Puis avec Seb on a taillé les sablières.

JPG - 218.3 ko

Après c’était un peut plus accrobatique, j’ai perçé et vissé les forgets en étant accroché avec le baudrier à la poutre. Pas très confortable comme poste de travail, je me plaindrai au patron !

JPG - 198.8 ko

Une fois tous les forgets posés on vient glisser la sablière dessus puis on la pousse gentillement pour qu’elle vienne en bout du forget. Le plus sympa c’est quand on arrive au bout d’une longueur, là il faut que l’ajustement soit précis mais ça c’est plutôt bien passé.

Et voilou une fois fini :

JPG - 482.1 ko
JPG - 433.4 ko